Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'Echo des Chrétiens
  • L'Echo des Chrétiens
  • : Jésus-Christ : le Dieu vivant qui transforme les coeurs et qui opère toujours des miracles dans la vie des hommes. Des chrétiens témoignent.
  • Contact

Mots Clés

Si vous souhaitez publier votre propre livre

Si vous avez le projet d'écrire et d'être accompagné dans votre démarche, ou si vous avez déjà écrit votre manuscrit, mais que celui-ci nécessite une relecture avant son édition finale, vous pouvez nous adresser votre texte, par email, avec vos coordonnées complètes. En retour vous recevrez un devis calculé sur le degré de corrections à lui apporter.

Vous pourrez ensuite l'adresser à un éditeur, ou l'auto-éditer, ou le faire tout simplement imprimer pour le distribuer vous-même. Nous pourrons vous conseiller, si vous le souhaitez.

Votre fichier doit être saisi sous Word, .doc, caractères taille 12, marges 2,5 cm, format A4.

Adresse email : lechodeschretiens@orange.fr

/ / /
Le visage humain de Dieu, c’est Jésus. 
Quand vous voyez le Fils, vous voyez le Père.

Marches-montant-au-ciel.jpg
 
DIALOGUE ENTRE UN PERE ET SON FILS
 
- Dis papa, j’ai appris au caté que l’homme a été créé à l’image de Dieu, alors c’est que Dieu est aussi un homme ?
- Gagné, fiston ! Dieu en homme, c’est Jésus ! Jésus est le Fils unique de Dieu envoyé aux hommes pour révéler qui est le Père. Et quand Jésus est remonté au ciel, il a envoyé à son tour le Saint-Esprit afin que tous les hommes qui souhaitent lui ressembler, puissent y parvenir : qu’ils aient la volonté et la force de marcher dans ses voies ; qu’ils puissent résister au mal ; et aussi qu’ils aient envie de travailler aux œuvres que Dieu a préparées d’avance afin que les hommes les pratiquent, et surtout qu’ils aient beaucoup d’amour, de sagesse, et de joie dans leur cœur. En résumé, le Saint-Esprit nous permet de ressembler à Jésus, c’est-à-dire de témoigner de Dieu à travers notre foi, nos paroles et nos actions.
- Mais, alors Papa, puisque Jésus est homme et Dieu à la fois, est-ce qu’il a une femme ?
- Oui, son épouse, c’est l’Eglise. C’est-à-dire tous les êtres humains qui aiment Jésus et qui ont accueilli son Esprit. Une épouse aime son époux, et vice-versa. Certes, comme tu le sais, beaucoup de personnes sur la terre font du bien mais ne veulent pas entendre parler de Jésus. Elles font de bonnes œuvres mais dès qu’on leur parle de Jésus, elles se hérissent ! Donc ces personnes-là ne sont pas l’Eglise.
- Oui, Papa, mais la terre est immense. Et ceux qui n’entendent jamais parler de Jésus ? Même s’ils voulaient devenir Son Epouse, ils ne pourraient donc jamais y parvenir ?
- Alors écoute bien, mon fils : si des hommes sur terre n’ont jamais entendu parler de l’Evangile, du salut offert par Dieu en Jésus, mais si leur cœur est droit et pur, alors ils verront Dieu. Je crois que tout homme dont le cœur aspire au bien, à l’amour, à la justice et qui refuse l’hypocrisie et le mensonge, dès qu’on lui révèle qui est Jésus, la raison de sa venue, ce qu’Il a fait, ce qu’Il a dit, etc. ne peut que vouloir le connaître, lui ressembler et Le suivre. S’il refuse, c’est que les mobiles de son cœur ne sont pas aussi sincères qu’il le prétend.
- Même un tueur ou un voleur peut aimer Dieu tout en faisant le mal ?
- Oui, bien sûr ! Nous sommes tous quelque part meurtrier, pas en actes heureusement, mais en parole ou en pensée. Il suffit de voir comment un automobiliste peut devenir fou de rage si celui qui est devant ne démarre pas au quart de tour quand le feu passe au vert ! Imagine alors quand des intérêts politiques ou financiers sont en jeu…
- C’est clair ! Jésus veut que mon cœur soit tourné vers Lui seul, comme un mari désire que sa femme ne soit qu’à lui et ne convoite pas les autres hommes. On m’a dit : Adore Dieu et Lui seul, c’est vrai ?
- Quand Jésus était sur la terre, il a dit : « Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité » (Jn 4:24). Tu comprends là encore que être bon et généreux ne suffit pas ! Dieu demande aux hommes de L’adorer en esprit aussi. 
- Logique : s’il suffisait aux hommes d’être bons et honnêtes, alors pourquoi Jésus ? pourquoi la Croix ? Il serait mort pour rien et cette Bible, elle n’aurait rien de sacré ! Et puis, si Dieu n’existait pas, Papa, je n’aurais pas de conscience non plus, parce que, quand je fais mal, je mens pour le cacher… D’où elle vient cette conscience, hein ?
- Ah bon ! tu me mens, mon fils ? Cela est la preuve que le mal est en toi, même petit, dès ta naissance ! Eh oui, le mal est entré dans l’humanité (on dit aussi le péché). Et alors tu fais comme Adam, quand il a succombé à la ruse de Satan, il s’est caché pensant que Dieu ne le verrait pas, alors que la veille encore, ils avaient pour habitude de dialoguer ensemble, comme le font deux amis. Dès lors, Dieu a perdu confiance en l’homme. Sa petite créature venait de le tromper. Comme tu l’as bien compris, un mari veut que son épouse n’ait les yeux que sur lui, que son amour ne soit porté que sur sa personne. Dieu l’avait décidé ainsi. Mais par amour, Il avait fait l’homme libre. Tu vois, la liberté peut nous faire commettre bien des erreurs ! Même un contrat de mariage signé des deux parties n’évite pas le divorce, car l’homme est toujours libre. Sous le couvert de « Je suis libre, je fais ce que je veux ! », tu peux te retrouver à faire le mal, avec toutes ses conséquences sur ta vie et sur celle de ta famille.
- Mais Dieu devait être triste de ne plus être en relation avec sa petite créature ! C’est comme si toi, mon Papounet, on ne se parlait plus ! Qu’est-ce qu’on seraient malheureux !
- Oui, les hommes ont beaucoup souffert de ne plus marcher avec Dieu, et ça continue ! Que de malheurs évités, que de guerres non éclatées, que de disputes évitées, que de cancers non déclarés, que d’oppressions chassées, etc. si les hommes voulaient tourner leurs regards vers Jésus, ayant vaincu le péché et la mort, et toujours bien vivant pour nous rendre victorieux ! C’est pour cette raison que les chrétiens annoncent que Dieu aime tous les hommes ; Jésus en est la preuve. A eux d’accepter ou de refuser son amour ! Toi aussi, tu es libre… As-tu fait ton choix ?

Auteur : Odile Delarbre – Publié dans L’Echo des Chrétiens, réf. E0704YR, 4ème trim. 2007

La foi, la prière... La foi en qui ? Prier qui, quoi ?


Foi et prière sont deux mots courts, mais qui en disent long !

et qui cependant n’évoquent absolument rien pour ceux qui n’ont aucune idée des plans de Dieu. La foi, c’est croire que Dieu existe ET qu’il désire intervenir dans votre vie. Tant qu’on ignore que Jésus nous a ouvert les bras du Père et les portes du ciel, on pense que là-haut, Il n’éprouve aucun sentiment ni aucun intérêt à notre égard.

Mais... détrompez-vous ! Qui que vous soyez, vous êtes précieux aux yeux de Dieu. Si vous vous dites que Dieu est une pure invention de l’esprit ; que la prière n’est d’aucune utilité ou que cette pratique est réservée aux gens pieux qui vont assidûment à l’église, vous vous trompez ! Dieu se laisse trouver par tous ceux qui le cherchent.

Et la foi ? la foi en qui d’ailleurs ? Pas en un dieu de plâtre, pas en un dieu de la mythologie grecque, pas au dieu des philosophies orientales, pas au dieu des fanatiques sanguinaires. Non, mais la foi au Dieu de La Bible bien sûr, manifesté en son Fils Emmanuel : Jésus.
Grâce à Jésus vous pouvez être convaincus que le Créateur du ciel et de la terre désire que vous le cherchiez, que vous l’invoquiez. Ne restez plus orphelins, privés du «Notre Père qui est au cieux...» Acceptez-le comme votre Papa dès maintenant ! Rejoignez les millions d’hommes, femmes et enfants qui un jour ont décidé de marcher à sa suite, de lui faire confiance même dans les épreuves et les chagrins. Les accidents de la vie sont souvent imprévisibles, pas toujours gravissimes heureusement, mais qui serait présomptueux au point de croire que les faillites, les maladies ou les deuils n’arrivent qu’aux autres ? 
Jésus nous a demandé de « prier sans cesse » et nous a enseigné comment prier : surtout pas dans un langage mystique ou réservé à une élite, ni sous forme de mantras inintelligibles répétés inlassablement. Pas de grands discours. Pas de formules magiques. Enfermez-vous dans votre chambre. Utilisez vos propres mots, tout simplement. 
Mais ce que Dieu veut par-dessus tout, c’est que vous deveniez fils de Dieu, à l’image de Jésus qui fut son premier-né. Car Jésus est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toutes les créatures. Il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin qu’il tienne le premier rang en toutes choses. De plus il vous a définitivement réconcilié avec Dieu, sur la Croix, il y a 2 000 ans. Plus rien ne peut donc vous séparer de l'amour de Dieu !

Ne doutez plus. Allez à Lui. Sans crainte. Avec foi. Dans la prière. Dieu vous entend ! Dieu vous attend...
 
Auteur : Odile Delarbre – publié dans L’Echo des Chrétiens, réf. E0702VM, 2ème trim. 2007

Partager cette page

Repost 0
Published by

Témoignages